Décryptage 4 min

Tout savoir sur la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) 

Mis à jour le 26.10.2021

La VAE :

Histoires d'évolution : "Aujourd'hui, je me sens plus confiante"
https://www.infocep.fr/histoires-devolution/aujourdhui-je-me-sens-plus-confiante/

Les étapes-clés pour se lancer

1
  • Définissez votre projet
    C’est une partie préparatoire essentielle.
    Posez-vous les bonnes questions : Quels sont vos objectifs ? Quel est votre projet professionnel ? Si vous souhaitez créer votre entreprise, évoluer en interne ou vous reconvertir, le diplôme visé ne sera probablement pas le même. Bien poser les bases de votre projet est une étape nécessaire.
    Pensez aussi au temps que vous allez accorder à la réflexion et à la rédaction de votre VAE : Êtes-vous suffisamment motivé ? Êtes-vous disponible pendant toute la durée du processus ?
2
  • Choisissez la bonne certification
    Vous devez rechercher la certification ou le diplôme qui correspond à votre profil, vos expériences et vos souhaits d’évolution.
    Aidez-vous des référentiels métiers : ce sont des documents qui reprennent l’ensemble des compétences et savoirs exigés pour dérocher la certification que vous souhaitez.
3
  • Remplissez les livrets VAE
    Il vous faut disposer de 1607 heures d’expérience professionnelle sur la certification que vous visez, soit un an minimum à temps plein, en continu ou en plusieurs sessions. C’est une condition sine qua non !
    Les livrets VAE se divisent en deux phases. La première consiste à retirer votre dossier auprès de l'organisme qui délivre la certification visée : vous devrez apporter des preuves de votre année d’expérience. Le deuxième livret correspond à la rédaction de votre dossier VAE où vous présentez les expériences au cours desquelles vous avez exploité les compétences en lien avec la certification que vous visez.
4
  • Rencontrez un jury
    Vous passerez un oral devant un jury et c’est ce dernier qui validera ou non votre VAE. Le jury s’appuie sur votre dossier de VAE (Livret 2) rédigé précédemment pour valider soit totalement soit partiellement la certification. Plusieurs possibilités :
    o   En cas de validation totale : le diplôme ou la certification est obtenue.
    o   En cas de validation partielle : les blocs de compétences sont définitivement acquis.
5
  • Finissez de compléter votre dossier
    C’est la partie post-jury qui varie en fonction de votre situation et de la décision du jury. Pour obtenir la certification totale vous pouvez réaliser une formation sur les modules non-validés ou représenter votre livret réécrit.

Bon à savoir :