Histoires d'évolution
Aïssata
Aujourd’hui, je me sens plus confiante
Virginie, DRH
Comment s’est passée votre année ? J’ai eu d’excellents retours sur votre travail ces derniers mois.
Aïssata
Oui, pas mal de choses ont changé depuis notre point l’an dernier ! Aujourd’hui, je me sens plus confiante.
Virginie
C’est super ! Racontez-moi…
Les entretiens professionnels
Voir plus

Plusieurs entretiens avec les ressources humaines ou votre manager jalonnent votre parcours professionnel au sein d’une entreprise. Chacun a un but précis et offre des opportunités différentes. Bien choisir son moment pour exprimer une envie double les chances d’être entendu et d’obtenir ce que l’on souhaite.


Entretien d’intégration (ou « Onboarding ») : c’est le premier entretien que vous réalisez en tant que nouveau collaborateur.
Objectif : comprendre la culture de l’entreprise, ses modalités de fonctionnement et ceux de votre poste, signer votre contrat et découvrir votre nouvel environnement.
Opportunités : poser toutes les questions relatives à votre fonctionnement quotidien pour démarrer le plus sereinement possible et réussir votre prise de poste.


Entretien annuel (ou d’évaluation) : bien que qualifié d’annuel, celui-ci peut avoir lieu deux fois par an selon les entreprises.

Objectif : faire le point sur la période écoulée depuis le dernier entretien, évaluer si les objectifs fixés ont été atteints et si non, en établir les raisons, faire un point sur les points bloquants ou au contraire les progrès et enfin fixer de nouveaux objectifs.
Opportunités : cet entretien généralement réalisé avec votre manager est celui qui vous donnera le plus d’opportunités et doit se préparer en amont. C’est ici que vous pourrez faire vos demandes de promotion, de formation ou d’augmentation. Mais pour ce faire, vous devez avoir des arguments précis à avancer. 


Entretien professionnel : celui-ci a lieu tous les deux ans et est obligatoire si vous avez plus de deux ans d’ancienneté.

Objectif : faire le bilan de votre parcours professionnel global et définir ensemble les perspectives d’évolution.
Opportunités : vous pouvez demander une formation ou tout ce qui vous permettrait d’évoluer, et votre manager peut aussi vous le proposer.


Entretien de seconde partie de carrière : destiné aux collaborateurs au-delà de 45 ans. Il a lieu, en général, une fois au cours de votre carrière.
Objectif : faire le bilan de vos expériences, de vos envies et de vos compétences.
Opportunités : il peut être l’occasion de demander une VAE undefined , une mutation, une promotion ou un changement de direction au sein de votre structure. C’est le bon moment pour valoriser votre savoir unique issu de votre l’expérience, et faire grandir votre entreprise et vos plus jeunes collaborateurs.

Aïssata
On avait parlé d’un poste d’assistante générale de direction, mais je ne me sentais pas assez experte. Même à 42 ans, ne pas avoir de diplôme me faisait beaucoup douter.
Virginie
Vous êtes allée voir un conseiller en évolution professionnelle comme je vous l’avais recommandé ?
Aïssata
Oui ! Nous avons fait un point sur mon parcours, mon CV et mes compétences et c’est lui qui m’a conseillé de faire la VAE…
La VAE (Validation des Acquis de l’Expérience), vous connaissez ?
Voir plus

Qu’est-ce qu’une VAE ?

La Validation des acquis de l’expérience permet de reconnaître les compétences acquises au fil des années à un poste alors que le salarié ne possède pas le ou les diplôme(s) correspondant(s). Une VAE undefined n’est pas une formation mais une mise en avant du savoir-faire pour qu’il soit reconnu. Elle vous permet d’obtenir un diplôme, un titre professionnel ou une certification de qualification professionnelle (CQP).


Comment ça marche ? Le CEP undefined peut vous orienter vers le diplôme ou la certification correspondant le mieux à votre profil et vos besoins. Vous devez d’abord retirer un dossier de recevabilité de votre demande auprès de l’établissement diplômant puis une fois la réunion d’information faite, vous devrez constituer votre dossier. C’est la partie la plus longue et la plus importante du processus. Ensuite, vous passerez un oral devant un jury et c’est ce dernier qui validera ou non votre VAE undefined . Le processus total peut prendre entre 8 et 12 mois.

Le dossier. II s’agit d’une rédaction détaillant vos aptitudes et compétences. Il contient une présentation de vos différentes expériences en lien avec votre demande, une description de votre environnement de travail (secteurs, effectifs, positionnement…), une analyse détaillée de vos tâches et votre fonction, l’ensemble étant appuyé de preuves factuelles. Différents organismes, dont le CEP undefined , peuvent vous accompagner dans la réalisation de votre dossier.


Demander à mon employeur ? Vous devez faire "une demande d'autorisation d'absence" ou de "congé VAE undefined " (absence rémunérée de 24 heures maximum consécutives ou non) auprès de votre employeur sous plusieurs conditions. Cette demande doit être envoyé 60 jours avant le début et doit mentionner le diplôme et l’organisme choisis.

Financement. Si votre VAE undefined se fait à la demande de votre employeur, ce dernier peut prendre en charge son financement.
Si vous en êtes l’initiateur, la VAE undefined peut être éligible au CPF undefined . Cependant, si le coût est trop élevé, vous pouvez demander un abondement à votre employeur, la cofinancer avec d’autres OPCO undefined ou par un autofinancement.
Attention cependant, votre organisme de formation doit remplir certaines conditions pour bénéficier du CPF undefined , comme disposer d’une certification, ou être inscrit sur les bases Datadock ou Qualiopi.

Virginie
Et comment avez-vous vécu cette VAE ?
Aïssata
Au début ça me semblait compliqué mais mon conseiller m’a beaucoup aidée à choisir l’organisme, préparer mon dossier et l’oral devant le jury…
Quel organisme contacter ?
Voir plus

Les organismes à contacter dépendent du type de certification que vous souhaitez :

Pour des certifications telles que le Bac pro, CAP, BEP... contactez le Ministère de l'Éducation Nationale, France VAE ou le DAVA (Dispositif Académique de Validation des Acquis).


Pour des certifications types DUT, DEUST ou Master, MBA... vous pouvez vous adresser aux universités, aux grandes écoles et aux écoles spécialisées.


Tous les diplômes du CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers) sont accessibles en VAE undefined . Retrouvez la liste complète ici.


Pour un titre professionnel, il faut s’adresser au Ministère du Travail et/ou Ministères sectorisés (santé, sports, défense, agriculture...). Pour cela contactez la DRTEFP de votre région (Direction du Travail, de l'Emploi et de la Formation Professionnelle).

Pour des diplômes de technicien supérieur, vous pouvez vous adresser aux CCI (Chambres de Commerce et d'Industrie) ou aux CMA (Chambres des Métiers et de l'Artisanat) pour des brevets de maîtrise. 

Vous pouvez valider un CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) auprès de la Commission Paritaire Nationale de l'Emploi (CPNE) du secteur d'activité du CQP choisi.

Virginie
Vous savez, nous recherchons de nouveau une assistante générale de direction pour superviser les autres assistantes et monter en responsabilités. Vous seriez parfaite pour ce poste. Qu’en pensez-vous ?
Aïssata
J’en serais ravie !

Et vous ? où en êtes-vous ?

  • Savez-vous préparer un entretien annuel et parler évolution avec vos supérieurs ?
  • Pensez-vous que vos compétences sont reconnues par votre entourage professionnel ?
  • Avez-vous connu une évolution de votre parcours professionnel ces cinq dernières années...

… Et si c’était le moment de faire le point ? N’hésitez pas à consulter notre guide Faire reconnaître mes compétences et à appeler le numéro vert du CEP undefined de votre région

|